McLaren Senna GTR LM : cinq voitures uniques extraordinaires s'inspirant des McLaren F1 GTR qui ont dominé la 24 Heures du Mans en 1995

18 sept. 2020

  • Cinq exemplaires de la McLaren Senna GTR célèbrent les cinq McLaren F1 GTR qui ont terminés la course d’endurance la plus difficile au monde en 1995 en 1ère, 2ème, 4ème, 5ème et 13ème position
  • Chacune d'entre elles a été réalisée dans une livrée unique, peinte à la main, et totalise 800 heures de travail minutieux
  • Issues de la McLaren Senna GTR, la voiture de course la plus rapide que McLaren ait jamais fabriquée en dehors de la Formule 1
  • Le groupe motopropulseur amélioré développe 845 ch et 800 Nm grâce à un moteur V8 biturbo de 4,0 litres recalibré - une augmentation de 20 ch par rapport à la McLaren Senna GTR « ordinaire »
  • Le volant LM customisé comporte des palettes de changement de vitesse et des boutons de commande or anodisé ; les pédales sont en nitrure de titane
  • Harnais de course à six points, avec un logo GTR LM brodé sur les coussinets et sur les appui-têtes
  • Jantes OZ Racing 5 branches, étriers de frein et triangles de suspension dorés, rappelant la F1 GTR d'origine
  • Plaque indiquant le numéro d'identification de chaque voiture « 1 of 1 », avec des informations sur la provenance de la F1 GTR « jumelle » du Mans 1995 apposées sur le seuil en fibre de carbone
  • Les acheteurs auront la possibilité de vivre une expérience de conduite sans précédent sur le circuit du Mans lors du weekend de la course en 2021, l'événement de cette année étant affecté par les restrictions du COVID-19

Cinq McLaren Senna GTR uniques, créées en hommage aux McLaren F1 GTR qui ont dominé la course d'endurance des 24 Heures du Mans en 1995 en offrant une étonnante démonstration de haute performance dans le monde du sport automobile et en remportant la victoire, sont aujourd'hui révélées par McLaren Special Operations (MSO).

Ces cinq voitures commandées par des propriétaires et nommées McLaren Senna GTR LM sont les derniers exemples de ce qui se passe lorsque MSO s’engage dans des projets uniques et customisés. Chacune d’entre elles est conçue et fabriquée en hommage à l'une des cinq McLaren F1 GTR qui ont terminé la course, franchissant la ligne d'arrivée en 1ère, 3ème, 4ème, 5ème et 13ème position :  un exploit inoubliable pour la première participation de McLaren aux 24 Heures du Mans, et seulement trois ans après la présentation de sa première voiture de route de série, la McLaren F1.

Les cinq voitures proposent chacune une livrée personnalisée, peinte à la main, qui reproduit ou rend hommage aux livrées des voitures de 1995. L'attention portée aux détails est telle qu’il a fallu 800 heures pour peindre chaque McLaren Senna GTR LM et, dans certains cas, ce temps a été largement dépassé.

« Les voitures incroyables de la collection McLaren Senna GTR LM constituent la façon idéale de célébrer le 25e anniversaire de notre victoire au Mans en 1995 », a commenté Mike Flewitt, CEO de McLaren Automotive. « Ce résultat est largement reconnu comme l'une des meilleures performances de tous les temps en matière de course d'endurance, mais pour McLaren, son importance est encore plus grande car cette victoire a permis de démontrer qu’il existe un lien immédiat et indéniable entre l'ADN de compétition de notre marque et le début de notre voyage dans l’univers des voitures de route ».

Chaque détail peint sur les cinq voitures a été réalisé à la main chez McLaren Special Operations. Des autorisations spéciales ont été accordées par les propriétaires de marques telles que Gulf et Harrods et par l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), organisateur des 24 Heures du Mans, pour recréer les logos et les marques. Le toit de chaque voiture comporte même un autocollant de contrôle récréé authentiquement, qui est le seul élément en vinyle de toute la livrée.

La relation entre chaque McLaren Senna GTR LM et la F1 GTR est renforcée également par la présence d'une plaque dédiée sur la surface intérieure du châssis en fibre de carbone indiquant que chaque véhicule est unique et précisant son numéro de châssis F1 GTR d'origine. Chaque voiture porte également une dédicace gravée en hommage à sa « jumelle » du Mans qui comprend la date de la course, les noms des trois pilotes qui ont conduit la voiture et sa position en fin de course.

En plus du look puissant des livrées et des détails exceptionnels, chaque McLaren Senna GTR LM propose un portefeuille de caractéristiques exclusives et d'améliorations techniques qui l'élèvent au-dessus du niveau déjà extraordinaire de la voiture de piste de laquelle elle est issue : la McLaren Senna GTR. Cette voiture remarquable a été conçue pour avoir le rapport poids-puissance le plus élevé de toutes les McLaren de l'époque et a été optimisée pour générer plus de 1000 kg d'appui aérodynamique.

Les améliorations apportées au moteur biturbo de 4,0 litres M840TQ de la GTR comprennent un dispositif de retenue des ressorts de soupape en composite à matrice métallique (MMC) qui permet de réduire le poids de 65%, un acier de qualité supérieure pour les ressorts de soupape et des culasses usinées par commande numérique et polies à la main.

Le recalibrage de l'électronique du groupe motopropulseur développe une puissance de 845 ch - soit 20 ch de plus que la McLaren Senna GTR « ordinaire » - et offre de nouvelles caractéristiques en termes de courbe de couple qui délivrent plus de couple à bas régime et qui permettent de fixer une limite de régime plus proche de 9 000 tours/minute plutôt que la « limite soft » de 8 250 tours/minute.

De nombreux éléments exclusifs LM sont présents dans cette version unique. Le système d'échappement Inconel de la GTR, qui sort du pont arrière sous l'aileron arrière, a été encore amélioré par l'ajout d’une double sortie spécialement conçue pour LM. OZ Racing, qui a fourni les roues de la McLaren F1 GTR, a créé une roue customisée GTR LM à cinq branches. Les étriers de frein, en or satiné, font un autre clin d'œil à la F1 et les triangles de suspension sont en version anodisée de la même couleur.

Dans l’habitacle, les caractéristiques exclusives LM comprennent : un volant de course avec des palettes de changement de vitesse et des boutons de commande or anodisé (en hommage aux vitesses dorées de la McLaren F1), des pédales en nitrure de titane avec les logos LM, des sangles de portes en cuir et des sièges baquet ultralégers en fibre de carbone complétés par des appui-tête customisés brodés et par un harnais de course MSO à six points noirs avec des coussinets couleur chair.

« Nous voulions faire une déclaration majeure avec cette collection », a expliqué Ansar Ali, Directeur de McLaren Special Operations. « En créant ces voitures incroyables pour répondre aux besoins de certains de nos clients les plus exigeants, nous mettons en valeur l'étonnant éventail de talents dont nous disposons au sein de MSO : une équipe qui peut imaginer, concevoir, produire et livrer des produits qui vous coupent vraiment le souffle. »

« Le projet de la McLaren Senna GTR LM a été un acte d'amour qui a duré près de deux ans ; nous nous sommes donnés beaucoup de mal non seulement pour peaufiner les aspects techniques des voitures, mais également pour obtenir la collaboration des propriétaires de marques et des partenaires afin de maximiser leur authenticité ».

L'une des parties prenantes est Le Mans lui-même, sous la forme de l'ACO. Non seulement le célèbre club de course a consenti à l'utilisation de détails de marque authentiques, mais il a également contribué à offrir une opportunité époustouflante aux cinq propriétaires des GTR LM. L’expérience des propriétaires comprend une visite VIP au circuit des 24 Heures du Mans avec la possibilité pour les propriétaires de conduire leur propre GTR LM sur piste le matin de la course, accompagnés par les F1 GTR d’origine qui ont participé à l’épreuve en 1995.

« Le COVID nous a obligé à reporter cette opportunité à 2021 », a déclaré Ansar Ali. « Mais chacun des propriétaires de ces voitures pourra, de toute façon, profiter d'une expérience sans précédent qui reflète le voyage incomparable que MSO est en mesure d'offrir à ses clients ».

Les voitures – renaissance de cinq icônes

McLaren Senna GTR LM 825/1

Un hommage rendu à la McLaren F1/01R, souvent appelée « The Ueno Clinic car » et lauréate de la 24 Heures du Mans en 1995.

La voiture portant le numéro de course 59 a été conduite en 1995 par Yannick Dalmas, double vainqueur du Mans, le vétéran japonais Masanori Sekiya et l'ancien pilote de Formule 1 JJ Lehto.

La course a été l'une des plus trempées de l'histoire du Mans, ce qui a joué en faveur de la fiabilité à toute épreuve de la McLaren F1, mais aussi des compétences des pilotes - en particulier de JJ Lehto, qui était tellement rapide sur le mouillé que son équipe a essayé de le persuader de ralentir.

La livrée gris anthracite portant le nom du sponsor japonais Ueno Clinic n'était pas très connue à l'époque, mais elle est depuis entrée dans la légende. L'équipe MSO l'a fidèlement recréée sur la McLaren Senna GTR LM, en retrouvant exactement la même teinte obtenue en mélangeant un nouveau ton baptisé « Ueno Grey », un hommage approprié aux exploits de cette voiture et, bien sûr, de ses trois pilotes.

Elle a été reproduite de manière tout à fait authentique à partir de la F1 GTR d’origine qui a remporté la course, en reprenant chaque détail jusqu'à récréer les feux de route uniques de la voiture numéro 59, qui ont été spécialement commandés par le propriétaire de la GTR LM*.

Les finitions des roues OZ Racing sont d’un gris bien assorti, complétant ainsi le look agressif qui fait encore frissonner les fans des courses 25 ans après le passage du drapeau à damiers.

McLaren Senna GTR LM 825/6

Un hommage à la McLaren F1/06R, souvent appelée « The Harrods car ».

La voiture numéro 51, conduite par une équipe entièrement britannique composée d'Andy Wallace, de Derek Bell et de Justin Bell, aurait pu gagner, si elle n'avait pas eu un problème de transmission deux heures avant la fin de la course, ce qui a obligé Wallace à se contenter de la troisième position.

Cette voiture, à la célèbre livrée jaune avec une voyante bande verte, portait le nom du légendaire grand magasin londonien, Harrods. Cette relation prestigieuse a été rétablie pour la GTR LM. Alors que les couleurs avaient déjà été portées par une McLaren depuis la course de 1995 (une McLaren P1™ GTR présentait en effet une livrée de ce type en 2015), c'est la première fois que le célèbre logo Harrods fait son apparition sur une McLaren depuis 25 ans.

L'équipe de peinture de MSO a utilisé une couleur vive appelée Solar Yellow pour la carrosserie. La grande bande distinctive est en Heritage Green, une teinte qui est reprise dans la bande assortie et les détails verts du diffuseur aérodynamique avant.

McLaren Senna GTR LM 825/2

Un hommage à la McLaren F1/02R, souvent appelée « The Gulf car ».

Le Brésilien Maurizio Sandro Sala a rejoint les Britanniques Mark Blundell et Ray Bellm au volant de la McLaren F1 GTR pour effectuer 291 tours sous une pluie battante sur le Circuit de la Sarthe en 1995, terminant la course à la quatrième place.

La numéro 24 avait probablement la livrée la plus légendaire de toutes les voitures. Le bleu Gulf Racing, que MSO a aujourd’hui réinventé sous le nom de Gulf 95 Blue, s'adapte parfaitement à la McLaren Senna GTR LM. Sa bande « Gulf 95 Orange » souligne le diffuseur arrière et la forme imposante des plaques d'extrémité de l'aileron arrière en style LMP1, se développe tout le long du seuil inférieur et s'unit, à l'avant, avec les lames orange vif du splitter avant.

Les roues OZ Racing s’adaptent bien au thème, étant finies en orange vif, alors que les seuils inférieurs et la bande de toit sont peints en Gulf 95 Silver. Le logo Gulf Oil apparaît sur le capot et les portes. La touche finale est apportée par la signature d'Ayrton Senna, audacieusement recréée sur la partie arrière de la carrosserie.

McLaren Senna GTR LM 825/7

Un hommage à la McLaren F1/07R, souvent appelée « The Jacadi car ».

La voiture numéro 50 était conduite par une équipe basée en France, Giroix Racing. Deux pilotes français - Fabien Giroix et Olivier Grouillard - ont rejoint le pilote suisse Jean-Denis Deletraz pour remporter la cinquième place, à un tour seulement de la « Gulf car ».

L'incomparable livrée bleu royal, s’inspirant fièrement du thème français, a été préservée par le nouveau propriétaire de la McLaren Senna GTR LM grâce à l'adoption d'une teinte incroyablement vive, Le Mans Blue, pour la carrosserie.  Quel effet remarquable sur l'imposant diffuseur arrière de la GTR LM !

Ce bleu est complété par un bleu métallisé appelé « Polaris » et contrasté par l'utilisation de logos Elf authentiques appartenant à la compagnie pétrolière française qui a sponsorisé la voiture de course en 1995. Cette voiture est la seule des cinq à porter le drapeau tricolore français.

McLaren Senna GTR LM 825/5

Un hommage à la McLaren F1/05R, souvent appelée « The Cesar car ».

La voiture numéro 42, dont la livrée affiche le design le plus complexe de toutes les McLaren F1 GTR qui se sont engagées en 1995, a terminé la course en 13ème position, complétant ainsi le tableau d'honneur des McLaren.

Gérée par l'équipe française Société BBA, cette voiture spectaculaire était conduite par une équipe entièrement française composée de Jean-Luc Maury-Laribière, Marc Sourd et Hervé Poulin. Maury-Laribière et Poulin, qui étaient les pionniers des « voitures d'art », ont demandé à l'artiste renommé Cesar Baldaccini d'envisager une livrée pour la F1 GTR qu'ils allaient conduire au Mans.

Poulin était un pilote d'endurance expérimenté et sa belle collection de trophées de course a inspiré Cesar Baldaccini pour son travail sur la McLaren.

La McLaren Senna GTR LM 825/5 propose une réinterprétation moderne de la livrée tout en intégrant de nouveaux éléments, tels que les temps au tour de la pole position, les trophées de course de l’époque et les repères de la marque Le Mans.

Une œuvre extrêmement complexe réalisée à l'aide de nombreuses techniques, dont l'aérographie. C’est la voiture qui a pris le plus de temps à peindre, au point que MSO a cessé de comptabiliser les heures. Selon les estimations, plusieurs milliers d'heures de travail ont été nécessaires pour terminer le projet à un niveau exemplaire qui est maintenant évident à tous.

Les cinq McLaren Senna GTR LM sont maintenant terminées et seront livrées à leurs propriétaires aux États-Unis, en Europe et au Royaume-Uni. Comme pour toutes les commandes personnalisées réalisées par McLaren Special Operations, leur prix ne sera pas divulgué, à moins que les propriétaires ne choisissent de partager cette information.

______________

Fin

Notes aux Editeurs :

Des photos haute résolution téléchargeables associées à ce communiqué sont disponibles sur le site de McLaren Automotive – cars.mclaren.press

A propos de McLaren Automotive :

McLaren Automotive est un créateur de supercars de luxe haute performance.

Chaque véhicule est assemblé à la main au centre de production de McLaren (MPC - McLaren Production Centre) de Woking dans le Surrey, en Angleterre. 

La société, lancée en 2010, est désormais la principale entité du Groupe McLaren.

La gamme proposée par la société offre des modèles GT, Supercar, Motorsport et Ultimate Series qui sont commercialisés à travers un réseau de plus de 85 distributeurs dans plus de 40 marchés du monde entier.

McLaren est un pionnier qui continue à repousser les limites du possible. En 1981, la société a introduit le premier châssis ultraléger et robuste en fibre de carbone dans le monde de la Formule 1 avec la McLaren MP4/1. 

Puis en 1993, elle a conçu et réalisé une version de la McLaren F1 pour la route. Depuis, tous les modèles McLaren sont montés sur un châssis en fibre de carbone. Dans la catégorie Ultimate Series, McLaren a été la première à livrer une supercar hybride au monde, la McLaren P1™.

En 2019, McLaren a lancé la 600LT Spider, la nouvelle GT et la Senna GTR de piste, mais aussi la 620R et la McLaren Elva.

En 2020, McLaren a lancé la 765LT. Elle a également révélé la toute nouvelle architecture ultralégère innovée et fabriquée auprès du Composites Technology Centre d’une valeur de 50 millions de livres sterling qui a ouvert dans la région de Sheffield au nord de l’Angleterre. Cette nouvelle architecture sera la base de l'avenir électrifié de McLaren pour la prochaine décennie.

En 2018, la société a ouvert son nouveau Composites Technology Centre d’une valeur de 50 millions de livres sterling dans la région de Sheffield au nord de l’Angleterre où seront produits les châssis en fibre de carbone ultralégère de la prochaine génération, qui sont au cœur des toutes les McLaren.

Pour soutenir la conception, le développement et la fabrication de sa gamme de voitures sportives et de supercars innovantes, McLaren Automotive a conclu des partenariats avec des leaders mondiaux pour acquérir les technologies, les solutions et les compétences des spécialistes. Parmi ses partenaires, AkzoNobel, Ashurst, Dell Technologies, Pirelli, Richard Mille, et Tumi.

Le Groupe McLaren:

Le Groupe McLaren, leader mondial du secteur automobile et des technologies de luxe, comprend trois métiers principaux : l’automobile (McLaren Automotive Ltd.), l’entité de Formule 1 (McLaren Racing) et l’entité des innovations technologiques (McLaren Applied Technologies).

Contacts :

Amel Boubaaya
Head of PR | Europe, Middle East and Africa
McLaren Automotive Limited
Phone: +44 (0) 1483 261500
Mobile: +44 (0) 7920 531357
E-mail: amel.boubaaya@mclaren.com

Valentina Pichler
Press Officer, Europe | McLaren Automotive Limited
Phone: +44 (0) 1483 261500
Mobile: +44 (0) 7717 527991
E-mail: valentina.pichler@mclaren.com

Federica Bruno
Communications Consultant | McLaren Western Europe
Mobile: +33 (0) 6 4062 6093
E-mail: federica.bruno@me.com 

Media website : cars.mclaren.press

Facebook : www.facebook.com/mclarenautomotive

Twitter : www.twitter.com/McLarenAuto

You Tube : www.youtube.com/mclarenautomotivetv